Septembre 2022

ÉDITO

Pour une écologie intégrale

Alors que changement climatique devient de plus en plus évident, l’enseignement de l’Église sur l’écologie intégrale, sur l’écologie dans toutes ses dimensions est vraiment prophétique. Sommes-nous prêts à entendre ce message ? L’écologie intégrale s’inscrit dans notre rapport au Créateur : il nous a confié la création comme à des jardiniers responsables et solidaires. Ce n’est qu’en retrouvant notre rapport au Créateur que toutes les conversions nécessaires pour une écologie intégrale pourront se faire : l’écologie environnementale, économique, sociale et culturelle ne pourra se réaliser qu’en redécouvrant le rapport au Créateur et la vraie dignité de la seule créature créée à l’image de Dieu : la personne humaine, sommet et accomplissement de la création.

Le pape François écrivait : « Nous ne pouvons prétendre soigner notre relation à la nature et à l’environnement sans assainir toutes les relations fondamentales de l’être humain. (…) En effet, on ne peut envisager une relation avec l’environnement isolée de la relation avec les autres personnes et avec Dieu. Ce serait un individualisme romantique, déguisé en beauté écologique, et un enfermement asphyxiant dans l’immanence », c’est-à-dire, dans un monde devenu une prison par refus de l’ouverture sur l’infini de Dieu. Le pape écrit encore : « Quand on ne reconnaît pas, dans la réalité même, la valeur d’un pauvre, d’un embryon humain, d’une personne vivant en situation de handicap – pour prendre seulement quelques exemples -, on écoutera difficilement les cris de la nature elle-même. Tout est lié. » Saint Jean Paul II écrivait déjà sur le drame écologique causé par l’homme qui ne remplit plus son rôle de collaborateur de Dieu dans l’œuvre de la création : « L’homme se substitue à Dieu et ainsi finit par provoquer la révolte de la nature. » Benoît XVI écrivait, quant à lui, sur l’écologie de l’homme qui « possède une nature qu’il doit respecter et qu’il ne peut manipuler à volonté ». Pour créer un environnement plus digne, il faut respecter « la relation de la vie de l’être humain avec la loi morale inscrite dans sa propre nature », commente la pape François.

Invités à un nouveau style de vie

Au début de la nouvelle année pastorale de nos paroisses, nous pouvons commencer sur de nouvelles bases : « La spiritualité chrétienne propose une autre manière de comprendre la qualité de la vie et encourage un style de vie prophétique et contemplatif, capable d’aider à apprécier profondément les choses sans être obsédé par la consommation. (…) Cela suppose d’éviter la dynamique de la domination et de la simple accumulation de plaisirs. La sobriété, qui est vécue avec liberté et de manière consciente, est libératrice » (Pape François).

Abbé Pascal-Marie Jerumanis avec ses confrères prêtres de l’équipe

Prêtres référents:

Abbé Pascal-Marie Jerumanis, curé-doyen: pour la paroisse de Ciney et modérateur pour les paroisses de Braibant/ Achêne, Chapois, Leignon et Sovet/ Chevetogne, Conjoux et Pessoux
(GSM/ )

Abbé Christophe Malisoux:pour les paroisses d’Achêne, Chapois, Leignon et Sovet
(GSM / )

Abbé Marcin Padowski: pour les paroisses de Chevetogne, Conjoux et Pessoux et en second pour la paroisse de Ciney
(GSM / )

Abbé Noé Vermeer: pour la paroisse de Braibant et en second pour la paroisse de Ciney
(GSM / )

Assistants paroissiaux:

Béatrice Focant (), Florence Desbuleux (),
Sébastien van Ravestyn ()

 

FEUILLE PAROISSIALE DE JUILLET POUR BRAIBANT ET HALLOY

BRAIBANT

Dimanche 4 septembre : 23ème dimanche du temps ordinaire

A 9H30 : Messe pour Jules Mailleux / pour François Mabille et Marie-Thérèse Toussaint et leurs fils et beaux-fils.

Dimanche 11 septembre : 24ème dimanche du temps ordinaire

A 9H30 : Messe pour Joseph Demin et Anny Demin / pour Joseph, Pascal, Giovani et Pierre Vazzoler et Maria Basso

Dimanche 18 septembre : 25ème dimanche du temps ordinaire

A 9H30 : Messe pour Léon Mailleux et Julia Gilmard et leurs fils Léon et Jules, Alain Dony et son fils Mathieu / pour Jacques Fontinois et Gilberte Henin et Leurs fils Jacques et Léon et Arthur Mabille / pour Félix Marchal et Renée Lurkin .

Dimanche 25 septembre : 26ème dimanche du temps ordinaire

A 9H30 :Messe pour Sophie, Marie-Louise et Joseph Masson, Joseph et Anny Demin, Jules Focant  et Zélie Simon.

 HALLOY

Le samedi 24 septembre :

 A 17H00 : Messe pour Auguste Meunier et Lucie Marchal, Franz Abel et Marie Billy et  pour Yvan Renquet

ANNONCES POUR LE MOIS DE SEPTEMBRE

À la demande du Pape François,

pour le mois de septembre 2022, prions pour l’abolition de la peine de mort : prions pour que la peine de mort, qui porte atteinte à l’inviolabilité et à la dignité de la personne, soit abolie dans la législation de tous les pays du monde.

Mercredi 21 septembre : reprise des rencontres à la table de la Parole. Collégiale, de 19h30 à 21h00. À la découverte du livre de l’Apocalypse : étude, méditation et partage animés par l’abbé Pascal-Marie Jerumanis. 

Service « visiteurs »

Dans notre secteur pastoral Ciney-Leignon, nous avons un service « visiteurs » avec des chrétiens, à l’image du Christ qui allait à la rencontre des hommes et des femmes, rendent visite à des personnes isolées, âgées, malades pour des rencontres humaines, fraternelles et amicales, faites d’écoute et de respect, et peut-être aussi pour un moment de prière, avec éventuellement la communion, suivant la demande de la personne visitée.

Si vous souhaitez faire partie de ce groupe de visiteurs pour votre paroisse ou si vous connaissez quelqu’un qui aimerait être visité et vivre des moments de partage et d’écoute,
il suffit de nous prévenir par sms ou un appel :

à l’abbé Noé
Vermeer (0494 63 66 39)   ou à Béatrice Focant (0497 46 69 74)