Décembre 2022

ÉDITO

« Mon âme exalte le Seigneur » : Magnificat

Après presque un an et demi de travail, les 9 paroisses du secteur de Ciney-Leignon de notre doyenné vont devenir une Unité Pastorale. Notre évêque Mgr Pierre Warin viendra la fonder le dimanche 4 décembre, en notre collégiale, lors de la célébration eucharistique de 10h30. Comme Notre-Dame est très présente dans le secteur de Ciney-Leignon (3 grandes églises lui sont consacrées avec, en plus, les grottes de Conjoux), l’équipe préparatoire a choisi Marie comme « patronne » de l’Unité Pastorale. Le drapeau de Ciney aux couleurs de Marie (bleu et blanc) est témoin de la référence de l’histoire de la commune à Notre-Dame. Mais n’est-ce pas dans la prière du Magnificat (« Mon âme exalte le Seigneur » (Lc 1,46-55)) que l’âme de Marie s’exprime le mieux, tout en résumant l’Évangile ? D’où le choix du nom de cette Unité Pastorale située au cœur du Condroz : Unité pastorale « Marie Magnificat au cœur du Condroz ».

Qu’est-ce qui va changer ? Les paroisses vont devenir des communautés paroissiales collaborant davantage, pour mieux faire face aux défis de notre temps. Les prêtres référents collaboreront encore mieux, et cela, au sein d’une équipe pastorale où plusieurs laïcs seront associés aux réflexions et aux décisions. La collaboration ne se fera pas au détriment des spécificités des diverses communautés paroissiales, mais permettra de fédérer les forces vives et de mieux partager les talents.

« Viens, Seigneur Jésus ! »

La fondation de l’Unité Pastorale se fera le deuxième dimanche de l’Avent, au début de la nouvelle année liturgique. L’Avent qui vient du mot latin « adventus », avènement, en référence à la venue de Dieu parmi nous, nous prépare à Noël : « Je vous annonce une grande joie qui sera celle de tout le peuple : aujourd’hui vous est né un Sauveur, qui est le Christ Seigneur » (Lc 2,11). Cette joie, nous la célébrons chaque année, à Noël, mais nous pouvons la vivre chaque jour, tournés vers la venue définitive du Christ qui viendra tout renouveler. Associons-nous donc à l’invocation de l’Esprit et de l’Église dans le livre de l’Apocalypse : « Viens, Seigneur Jésus » (Ap 22,20). Comment nous préparerons-nous pour que la joie de Noël puisse vraiment être vécue et partagée ? Comment nos multiples désirs pourront-ils être purifiés et recentrés sur le grand désir de la venue du Christ dans nos histoires et à la fin de l’histoire ? Demandons pour nous et pour tous les hommes, spécialement dans les pays en guerre, la liberté intérieure tellement nécessaire pour pouvoir accueillir la joie de Noël et la Paix qui est le Christ lui-même.

 

Abbé Pascal-Marie Jerumanis, votre doyen.

Vendredi 9 décembre à 18h30 au Théâtre de Ciney 

Un film documentaire sur le vénérable Mgr Boleslas Sloskans

Un évêque selon le cœur de Dieu 

 

Notre doyen l’abbé Pascal-Marie Jerumanis vous invite à la projection du film « Un évêque selon le cœur de Dieu » (57 min.) qu’il a coréalisé. Il est le postulateur de la cause de béatification de Mgr Sloskans dont l’héroïcité des vertus a été proclamée par le saint pape Jean Paul II. Le vénérable évêque a vécu les 35 dernières années de sa vie en Belgique après avoir souffert dans les camps soviétiques. Pour affronter les défis de notre temps, la lumière qu’apporte son témoignage est plus actuelle que jamais. La fidélité à sa conscience et son amour sans limite nous interpellent.

 

Bande-annonce du film