Accueil

Pour l’organisation concrète de la reprise des célébrations eucharistiques, à partir du dimanche 13 décembre, allez à l’information de votre secteur et de votre paroisse.

Lettre du doyen pour le 2nd confinement : Nr 2 

Bonjour à toutes et à tous, en marche vers l’Enfant de Bethléem ! 

Noël sera différent cette année des autres Noëls, mais le signe pour reconnaître la venue de Dieu parmi nous est le même : « Vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire » (Lc 2, 12).  

Le pape François commente : « C’est le signe de toujours pour trouver Jésus. Non seulement alors, mais aussi aujourd’hui. Si nous voulons fêter le vrai Noël, contemplons ce signe : la simplicité fragile d’un petit nouveau-né, la douceur de son être couché, la tendre affection des langes qui l’enveloppent. Là est Dieu. Et avec ce signe, l’Évangile nous dévoile un paradoxe : il parle de l’Empereur, du Gouverneur, des grands de ce temps, mais Dieu ne se fait pas présent là ; il n’apparaît pas dans la salle noble d’un palais royal, mais dans la pauvreté d’une étable ; non dans les fastes de l’apparence, mais dans la simplicité de la vie ; non dans le pouvoir, mais dans une petitesse qui surprend. Et pour le rencontrer il faut aller là, où il se tient : il faut s’incliner, s’abaisser, se faire petits. L’Enfant qui naît nous interpelle : il nous appelle à laisser les illusions de l’éphémère pour aller à l’essentiel, à renoncer à nos prétentions insatiables, à abandonner l’insatisfaction pérenne et la tristesse pour quelque chose qui toujours nous manquera. Cela nous fera du bien de laisser ces choses pour retrouver dans la simplicité de Dieu-enfant la paix, la joie, le sens lumineux de la vie. » 

À partir du 26 décembre, la collégiale sera ouverte tous les jours de 9h à 17h pour que tous puissent venir prier devant la crèche. À partir du 24 décembre, l’adoration eucharistique ne se fera plus dans la collégiale, mais uniquement dans la chapelle Bethléem. 

Voici les célébrations que vous propose le secteur paroissial de Ciney-Leignon pour fêter Noël cette année :  

  1. Partie Ciney-Braibant-Sovet :  
    • Le 24 décembre :  
      • À la collégiale : messe à 16h (sur réservation), à 18h (messe retransmise par YouTube, sur réservation) 
      • À l’église des capucins : messe à 21h. 
      • À Braibant : messe à 18h. 
      • À Sovet : messe à 18h. 
    • Le 25 décembre : 
      • À la collégiale : messe à 9h, à 10h30 (messe retransmise par YouTube, sur réservation), à 12h et à 18h. 
      • À Sovet : messe à 10h. 
  • Partie Leignon-Achêne : 
    • Le 24 décembre : 
      • À Chapoix : messe à 18h. 
      • À Pessoux : messe à 20h. 
    • Le 25 décembre :  
      • À Leignon : messe à 9h15. 
      • À Achêne : messe à 10h45. 
  • Partie Chevetogne-Conjoux : 
    • Le 24 décembre : 
      • À Conjoux : messe à 19h. 
      • À Chevetogne : messe à 20h30. 
    • Le 25 décembre : 
      • À Conjoux : messe à 9h15. 
      • À Chevetogne : messe à 10h30. 

Comme on ne peut accueillir que 15 personnes à la fois, veuillez arriver plus tôt. Pour ceux qui ne pourront rentrer dans l’église, dans la plupart des paroisses, un temps de prière sera proposé avec la possibilité de communier au Corps du Christ. 

Sacrement de réconciliation pour se préparer à Noël : du lundi 21 au mercredi 23 décembre, confessions à la collégiale de 16h à 18h. 

Pour les autres secteurs de notre doyenné, consultez notre site www.doyennedeciney.be en allant à la rubrique de votre secteur et de votre paroisse. 

En vous souhaitant une fête de Noël pleine d’espérance et de paix, malgré le contexte difficile que nous vivons,  

Abbé Pascal-Marie Jerumanis, votre doyen 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Extrait du communiqué de la conférence épiscopale de Belgique de ce 10 décembre :

« Dès ce dimanche, on pourra célébrer un moment de prière ou la liturgie en particulier l’eucharistie, à 15 (enfants de moins de 12 ans non compris). Les paroisses locales et les unités pastorales décideront de cette possibilité en tenant compte des éventuelles directives de leur diocèse. Les dimanches ordinaires et plus encore la veille et le jour de Noël, de nombreux fidèles se verront malheureusement refuser l’entrée. Les messes de minuit n’auront pas lieu suite au couvre-feu. En semaine aussi, l’eucharistie pourra être célébrée selon les mêmes règles.Au cours des prochaines semaines de confinement, les célébrations dominicales diffusées à la radio et à la télévision demeureront pour la plupart des fidèles, le moyen par excellence d’être unis à l’eucharistie. Les messes diffusées par la RTBF radio et télévision, les radios RCF et la télévision KTO offrent aussi des possibilités. En outre, plusieurs télévisions locales diffuseront une célébration de Noël en collaboration avec les diocèses. »

CATHOBEL.BE

Bonjour à  toutes et à tous !

Avent et Noël 2020 

Le Seigneur vient à notre rencontre pour nous donner sa paix et sa joie dans les circonstances particulières que nous traversons. Restons en communion plus que jamais ! 

Préparons-nous à Noël : 

1) lecture et méditation des textes bibliques de la messe (voir www.doyennedeciney.be) ;

2) retransmission des messes dominicales depuis la collégiale à 10h30 par YouTube (voir le lien sur www.doyennedeciney.be) et aussi le 8 décembre à 18h (Immaculée Conception), le 24 décembre à 18h (veillée de Noël) et le 25 décembre à 10h30 (jour de Noël) ; 

3) prenons des nouvelles les uns des autres et prions les uns pour les autres. 

Les prêtres restent à votre disposition sur rendez-vous et vous assurent de leur prière. Il est possible de leur demander le Sacrement de réconciliation et la Communion eucharistique (rendez-vous pour Ciney et Braibant par GSM : abbé Pascal-Marie Jerumanis (0493 548393), abbé Marcin Padowski (0472 027170), abbé Noé Vermeer (0494 636639).

Exceptionnellement la collégiale est ouverte pour la prière personnelle tous les jours de l’Avent de 13h à 17h et le jour de Noël (Saint-Sacrement exposé) : prière personnelle en évitant un « rassemblement » de plus de 4 personnes en fonction des normes sanitaires.

Bonne marche vers Noël ! 

Abbé Pascal-Marie, votre doyen 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

31 octobre 2020: La pratique du culte catholique après le Comité de Concertation: les précisions de l’évêché

Un communiqué vient d’être envoyé aux prêtres, diacres, assistants paroissiaux mais aussi aux présidents de fabrique d’église afin de les informer des répercussions, sur le culte, des dernières décisions dans la lutte contre le coronavirus. Voici ce communiqué.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

« Fratelli tutti », « tous frères et soeurs »

Nouvelle lettre encyclique du pape François signée à Assise, la veille de la fête de saint François. Elle est est dédiée à la fraternité et à l’amitié sociale. «Je l’ai offerte à Dieu sur la tombe de saint François qui me l’a inspirée comme la précédente encyclique Laudato si’» a expliqué le pape. «Les signes des temps montrent clairement que la fraternité humaine et le soin de la création forment l’unique voie vers le développement intégral et la paix, déjà indiquée par les saints Papes Jean XXIII, Paul VI et Jean-Paul II».

Cliquer ici pour lire l’encyclique

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Dieu parle

La Bible est la parole écrite que Dieu, se révélant dans l’histoire humaine, a fait résonner au cours du temps, à travers les mots des prophètes, des sages, de Jésus et des apôtres. Dans ce Terra Santa News, nous vous proposons une édition spéciale sur la Bible intitulée “Dieu parle”: . cliquer sur l’image pour regarder le documentaire

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Mgr Pierre Warin vous adresse sa première lettre pastorale

Mgr Pierre Warin a un souhait: que chaque baptisé puisse prendre connaissance de sa lettre pastorale  »Duc in Altum »,  »Avance en eau profonde ». Cette parole de Jésus à Pierre, Mgr Warin nous la propose. Une invitation à, comme il l’écrit  »quitter les rivages connus pour prendre la direction du grand large. » Cette lettre pastorale contient quatre propositions pastorales sur lesquelles l’évêque attend les réflexions des prêtres, des diacres, des religieux, des consacrés… mais aussi de tous les baptisés. Une lettre pastorale qui sera analysée, décortiquée au fil des mois, des rencontres….

Comment se la procurer? La lettre pastorale  »Duc in Altum » a été imprimée à 10.000 exemplaires. Elle a été envoyée en même temps que la revue Communications. La lettre pastorale  »Duc in Altum » est encore à votre disposition via les CDD de Namur et d’Arlon.

Cliquez ici pour lire la suite