Covid-19: la conférence des évêques de Belgique invite à adopter des mesures de prévention

(Cathobel, 2 mars 2020)

Dans un communiqué officiel, la conférence des évêques de Belgique appelle à une grande vigilance et propose l’adoption de quelques mesures de prévention pour éviter la propagation du virus Covid-19 qui touche désormais notre pays.

Ce matin, lors d’une conférence de presse, la ministre fédérale Maggie De Blok a annoncé que 8 cas d’infection au virus étaient avérés chez nous. Les autorités s’attendent à ce que ce chiffre augmente dans les jours à venir, conséquence du retour de vacances de personnes ayant séjourné dans des zones à risque et ayant transité par les aéroports.

La commission européenne annonce également ce matin avoir activé un plan en 3 piliers (urgence, mobilité, économie) et un site web européen pour gérer cette crise sanitaire. Une coordination étroite entre les états européens afin de se préparer à apporter une réponse adéquate si besoin. A l’heure d’aujourd’hui, Covid-19 a atteint 19 pays de l’Union européenne et on dénombre 38 décès. La situation italienne reste la plus préoccupante. Les représentants européens demandent aussi de ne pas céder à la panique et d’éviter de propager des fake news.

Au niveau mondial, le nombre de morts a atteint la barre des 3000. Rappelons toutefois que ce bilan est bien inférieur à ce que la grippe saisonnière occasionne chaque année comme décès.

Eviter les contacts

Dans un communiqué officiel, les évêques belges demandent donc aux communautés de croyants catholiques de notre pays d’observer avec effet immédiat et lors de toute assemblée, les mesures de précaution suivantes:

  • Eviter de se serrer la main ou de s’embrasser lors du don de la paix
  • Pas d’utilisation d’eau bénite en entrant et en sortant de l’église
  • La communion est uniquement reçue sur la main. Elle est uniquement distribuée par celui qui préside si c’est possible.

Les évêques remercient tous ceux qui, avec beaucoup de dévouement et d’expertise, font tout leur possible pour limiter la propagation du coronavirus Covid-19 et soigner de manière optimale les personnes infectées.