Bx Jan Beyzym Prêtre s.j. polonais « Serviteur des lépreux »

Bx Jean Beyzym

Bx Jean Beyzym

PRÊTRE S.J. († 1912)

Fête Le 2 Octobre

Bx Jan Beyzym
Prêtre s.j. polonais
« Serviteur des lépreux »

Jan Beyzym, naît à Beyzymy Wielkie (Wolyn) le 15 mai 1850. Après des études au lycée de Kiev, il entra au noviciat des Pères jésuites à Stara Wies près de Brzozów.

Il fut ordonné prêtre à Cracovie des mains de l’Évêque Albin Dunajewski en 1881. Pendant de nombreuses années, il fut formateur et protecteur des jeunes au collège de la Compagnie de Jésus à Tarnopol et à Chyrów.

A 48 ans, avec l’assentiment de ses supérieurs, il partit pour Madagascar se plaçant au service des lépreux. Il offrit toutes ses forces, tous ses talents et tout son cœur aux malades abandonnés, souffrant de la faim et exclus de la société. Il s’installa parmi eux, pour être à leurs côtés jour et nuit. Sur l’Ile Rouge, il créa une œuvre pionnière, qui fit de lui un précurseur des méthodes modernes de soin aux lépreux.

Avec les dons, recueillis principalement par ses compatriotes dans son pays et par les émigrés hors de celui-ci, il construisit à Marana, près de Fianarantsoa, un hôpital pour 150 malades, afin de les soigner et de leur redonner espoir. Cet hôpital existe encore aujourd’hui, et est dédié à la Madonne de Czestochowa.

Épuisé par une tâche qui dépassait ses forces, le P. Beyzym meurt le 2 octobre 1912, entouré d’une auréole d’héroïsme et de sainteté. La mort ne lui permit pas de réaliser son désir secret de se rendre à Sachalin, pour accomplir un travail missionnaire parmi les forçats.

La vie du « Serviteur des lépreux » fut caractérisée par une foi vivante et le sens de la justice, par un amour filial pour la Mère de Dieu, par le zèle apostolique pour le salut des hommes et par l’attention providentielle pour les plus pauvres d’entre les pauvres. L’évangélisation allait de pair avec la garantie des droits fondamentaux de la personne humaine, dont celui de vivre dans des conditions dignes de l’homme et d’un fils de Dieu.

Jan Beyzym a été proclamé bienheureux, à Cracovie, le 18 août 2002 par Saint Jean Paul II (Karol Józef Wojtyła, 1978-2005).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *